Vaccination

Vaccination

Apprenez quels sont les vaccins qui peuvent être faits sans crainte selon l’état actuel des connaissances.

En principe, les personnes atteintes de SEP peuvent se faire vacciner. Les résultats actuels montrent que les vaccins inactivés ou contenant des toxoïdes sont sans danger en cas de SEP. Les vaccins vivants, au contraire, doivent être évités autant que possible, car ils peuvent favoriser les poussées.

Quand faut-il éviter de se faire vacciner?

  • Pendant une poussée
  • Pendant un traitement à la cortisone
  • Pendant un traitement aux immunosuppresseurs (vaccins vivants).

En cas de traitement par immunosuppresseurs, les fonctions du système immunitaire sont diminuées. Par conséquent, les différents vaccins (inactifs et vivants) ont divers effets. En cas de vaccins inactifs ou de vaccins fabriqués par génie génétique, la vaccination peut échouer. En cas de vaccins vivants, il existe un faible risque que la maladie infectieuse, par ex. la rubéole, se déclenche.

Vaccins ne posant pas problème

D’après les connaissances actuelles, les vaccins suivants sont sans danger:

  • Vaccin contre la grippe
  • Vaccin contre les tiques (MEVE, encéphalite à tiques)
  • Tétanos et diphtérie
  • Hépatites A et B
  • Typhoïde et rage (pour les adolescents, les voyageurs et le personnel médical)

Pour êtes sûr de votre vaccination, discutez-en au préalable avec votre neurologue.

Informations complémentaires

La vaccination contre la grippe (campagne nationale de prévention contre la grippe)
Vaccins pour les voyages dans les pays tropicaux (cabinet spécialisé dans les maladies tropicales et la médecine des voyages)
Médecine des voyages (Informations de l’Office fédéral de la santé publique)