News précédentes

Actualité

Découvrez les dernières informations sur la recherche et la médecine, les cours et formations et les actions de collectes de dons prévues, ou lisez le compte rendu d’un événement qui s’est tenu récemment.

Docteur, je dors mal. Que faire?

Nous avons eu le plaisir d’accueillir PD Dr Myriam Schluep, neurologue, Conseil scientifique de la Société SEP et PD Dr José Haba-Rubio, neurologue spécialisé en médecine du sommeil lors de la soirée d’information du 25 novembre 2015, qui s’est déroulée au Centre de Congrès à Beaulieu. Ceux-ci ont animés deux thématiques d’actualités coïncidant bien avec l’époque hivernale de Suisse.

Bouger pour la SEP !

Vous avez envie de bouger et de vous amuser pour la bonne cause ? Rejoignez-nous au Holmes Place de Lausanne pour un Zumbathon en faveur des personnes atteintes de SEP !

Info-SEP « Relation médecin-patient »

Généralement, le diagnostic d’une SEP constitue non seulement une épreuve émotionnelle pour les personnes atteintes, mais il implique également une relation à long terme avec le médecin. En outre, la relation entre le médecin et son patient se fait de nos jours sur un pied d’égalité. C’est pourquoi il est important d’instituer une relation de confiance et de veiller à communiquer correctement.

Rencontre des chercheurs SEP

Cette année, la rencontre des chercheurs SEP a eu lieu le 30 octobre dans le cadre du congrès annuel de la Société Suisse de Neurologie, au Centre des congrès de BernExpo à Berne. La réunion, organisée par le Conseil scientifique de la Société SEP, a pour but de présenter à un public spécialiste intéressé les projets de recherche soutenus par la Société SEP.

Le 30 octobre 2015, c’était la journée des proches aidants!

Cette année, la Société SEP a participé à cette journée en organisant une projection gratuite du film «Destins multiples» de Jann Kessler, un proche d’une personne atteinte de SEP. L’équipe du Centre romand a accueilli 18 proches pour leur montrer leur soutien et affichaient sur elle le slogan «Ensemble pour les proches aidants».

Garder une bouche saine

Lorsque le diagnostic de sclérose en plaques tombe, le rendez-vous chez le dentiste ne figure généralement pas tout en haut de la liste des priorités. D’autres rendez-vous chez le médecin et examens plus importants sont prévus. C’est pourtant précisément à ce moment qu’il convient de penser aussi à la santé bucco-dentaire et d’être prévoyant à ce sujet.

×