Detail

Sprachnavigation

Mobile Navigation

Des logements adaptes aux personnes en situation de handicap

Home, sweet home… Pour de nombreuses personnes atteintes de SEP, le quotidien à la maison se complique avec la réduction croissante de leur mobilité. Comment aménager son domicile pour rester chez soi le plus longtemps possible et où trouver un logement adapté aux personnes en situation de handicap?

On connaît le dicton «My home is my castle»: ma maison est mon château, le royaume que je me crée. Mais lorsque les personnes atteintes de SEP sont confrontées à la réduction de leur mobilité, quelles sont les solutions pour conserver leur logement le plus longtemps possible? De nombreux moyens auxiliaires peuvent être utilisés ou installés dans l’espace de vie quotidien. Il est important que les patients ou leurs proches se penchent tôt sur le sujet et consultent des spécialistes. Les adaptations aux besoins des patients portent la plupart du temps sur l’espace cuisine, les installations sanitaires, l’accès sans obstacle aux différentes pièces, etc. Pour rendre un appartement accessible aux fauteuils roulants, des contraintes particulières sont à prendre en compte: accès sans marche de la rue à la porte d’entrée, dimensions minimales de l’ascenseur, largeur des portes et du couloir, taille de la salle de bain, accès sans obstacle au balcon ou à la terrasse.

Demander l’aide de spécialistes

La Fédération suisse de consultation en moyens auxiliaires pour personnes handicapées et âgées (FSCMA, www.fscma.ch) offre de précieux services pour définir et sélectionner les moyens auxiliaires et les mesures architecturales à appliquer: des spécialistes conseillent les personnes concernées à leur domicile ou dans les centres de moyens auxiliaires. Il est recommandé de se munir de son numéro d’assuré AVS avant de prendre contact avec la FSCMA afin que ses collaborateurs puissent rapidement trouver le dossier existant ou en créer un.

Quels sont les droits des personnes atteintes?

Les assurés AI ont droit à des moyens auxiliaires tels que des monte-escaliers ou des modifications architecturales s’ils sont professionnellement actifs ou afin de pouvoir continuer à effectuer leurs tâches quotidiennes (tenue du ménage). Si les moyens auxiliaires ne peuvent être financés par l’AI, d’autres possibilités existent: contactez les assistantes sociales de la Société SEP.

Logements adaptés aux fauteuils roulants

Lorsque l’état de santé se dégrade et que les patients sont contraints d’utiliser un fauteuil roulant, il devient impératif de trouver un logement adapté – une mission souvent ardue. Si le segment immobilier supérieur ne manque pas d’offres, les logements adaptés aux personnes en situation de handicap à des prix raisonnables sont rares. C’est pourquoi l’association pour personnes avec handicap Procap, en étroite coopération avec des organisations d’aide telles que la Société SEP, s’engage depuis de nombreuses années, notamment sur le plan politique et en effectuant diverses démarches, pour faciliter l’accès des personnes en situation de handicap à un logement adéquat. Elle met par exemple à disposition sur son site les annonces de logements accessibles aux fauteuils roulants des principaux portails immobiliers de Suisse (www.procap.ch/logements).

Conseil

Les assistantes sociales de la Société SEP apportent leur aide aux personnes atteintes et à leurs proches sur les questions relatives à l’adaptation de logement, aux possibilités de financement ou à la recherche d’un nouveau logement.

Texte: Eric Fischer, assistant social HES  

×