Detail

Sprachnavigation

Mobile Navigation

Présentation des projets de recherche actuels

Le «MS State of the Art Symposium» est l’occasion pour divers groupes de recherche de présenter leurs travaux sous la forme d’un poster. Cette année, la forme virtuelle du symposium a exigé une solution différente et créative: le «Poster Blitz».

La Société suisse de la sclérose en plaques apporte un soutien financier à des projets de recherche suisses sur la SEP. Des posters affichés lors du «MS State of the Art Symposium» présentent habituellement une sélection de ces projets. Les participants ont ainsi un aperçu rapide de l’état actuel des projets et peuvent poser leurs questions aux responsables d’études présents sur place.

«Poster Blitz» et tables rondes virtuelles

Cette année, les différents groupes de recherche ont pu présenter leurs projets à tous les participants du symposium au moyen d’une courte vidéo produite pour l’occasion. Ce format appelé «Poster Blitz» visait principalement à susciter l’intérêt du public. La suite du symposium a été l’occasion de rencontrer virtuellement les responsables des projets de recherche concernés lors d’une présentation plus détaillée, d’échanger avec eux et de pouvoir leur poser des questions. Cette possibilité a été activement mise à profit.

Cette année, 14 projets de recherche très différents les uns des autres ont été présentés. Il s’agit là de travaux de recherche très poussés, qui revêtent une importance considérable pour la compréhension de la SEP. Souvent, les résultats de ces recherches constituent aussi des points de départ pour le développement de nouvelles approches de traitement.

Vidéo «Poster Blitz» (en anglais)

Recherche sur la SEP chez les enfants et les adolescents

L’un des projets est consacré à la SEP chez les enfants et les adolescents. En Suisse, on ne sait que très peu de choses sur la prévalence, le diagnostic et le traitement de la SEP chez ces deux groupes d’âge. Entourée de son équipe, la Dre méd. Sandra Bigi, de l’Hôpital universitaire de Berne, élabore une base de données visant à rassembler toutes les informations pertinentes sur les jeunes patients. L’analyse de ces données permettra d’en apprendre davantage sur la SEP chez les enfants et les adolescents, d’identifier la maladie plus tôt et d’améliorer ainsi la prise en charge.

Programme d’entraînement pour les personnes atteintes de SEP

De nombreuses personnes atteintes de SEP souffrent de fatigue et d’une diminution de leurs capacités physiques, ce qui se répercute souvent de manière négative sur leur qualité de vie. Dans le cadre de son projet de recherche, Nadine Patt, chercheuse en sciences du sport, compare deux programmes de formation différents: l’entraînement fractionné de forte intensité associé à des conseils de gestion de l'énergie, et l’entraînement continu d’intensité moyenne associé à une relaxation musculaire progressive. Son projet vise à comprendre l’effet de ces deux programmes sur la qualité de vie et sur divers autres facteurs tels que la forme physique, l’humeur et la fatigue.

SEP, alimentation et fatigue

Avec son groupe d’étude, le Dr méd. Guillaume Thévoz, de l’Hôpital universitaire de Lausanne, a cherché à découvrir s’il existe une relation entre la fatigue et le temps que les personnes atteintes de SEP passent à manger et à boire. Les habitudes alimentaires et la fatigue de 34 personnes atteintes de SEP avec évolution par poussées ont été analysées pendant un mois. Les participants ont photographié leurs repas au moyen d’une application et ont rempli un questionnaire portant sur leur degré de fatigue. Le groupe de recherche avait émis l’hypothèse que les personnes atteintes de SEP qui passent moins de temps à manger sur une période de 24 heures se sentiraient moins fatiguées. Cependant, l’analyse des données recueillies a révélé que plus la fatigue est importante, plus la durée de la prise de repas est courte. Le groupe suppose que ce résultat pourrait être lié à une altération du rythme circadien des personnes atteintes: sur une période de 24 heures, elles dorment davantage et ont donc moins de temps pour manger et boire. Dans le cadre de ce projet, seul un petit groupe de participants a été observé, pendant un mois seulement. Les chercheurs estiment donc que leur travail devrait être répété avec un groupe plus important et sur une plus longue période, en incluant des personnes atteintes d’autres formes de SEP.

«MS State of the Art Symposium»

Le «MS State of the Art Symposium» est le plus important congrès spécialisé sur la sclérose en plaques en Suisse et est organisé par la Société suisse de la sclérose en plaques et son Conseil scientifique. Cette année, en raison de la situation de pandémie, le symposium s'est tenu sous forme virtuelle le 23 janvier 2021.

>> Plus d’informations sur les projets de recherche soutenus par la Société SEP.


Nous tenons à remercier les sponsors suivants pour leur soutien au «MS State of the Art Symposium»

Gold Sponsor
Hollister (Schweiz) / Liberty Medical Switzerland AG

Silver Sponsors
Rehaklinik Zihlschlacht AG | AsFam GmbH

Bronze Sponsors
Berner Klinik Montana | heimelig betten AG | Publicare AG

×