Médecine et traitement complémentaires
Médecine et traitement complémentaires
Est-ce que vous souhaitez associer à votre traitement de médecine conventionnelle des actes de médecine complémentaire?

Les actes de médecine complémentaire considèrent l’individu dans son intégralité. À la base de chaque pratique, on retrouve une théorie spécifique qui s’appuie sur une représentation du corps et du lien entre le physique, le mental et les éléments spirituels. La médecine complémentaire peut aider les personnes atteintes de SEP à être mieux armées physiquement et émotionnellement face à la maladie.

En médecine conventionnelle, le patient est aussi considéré dans son intégralité. Le traitement vise à guérir la maladie, ralentir l’évolution de la SEP, apaiser les symptômes et assurer la meilleure qualité de vie possible.

Différence entre les thérapies complémentaires et la médecine complémentaire

Contrairement à la médecine complémentaire, le corps ne reçoit pas de substances ni de médicaments lors de la thérapie. On ne recourt pas non plus à des appareils ni à des soins invasifs.

Prise en charge des coûts

Les traitements suivants sont pris en charge par l’assurance de base de la caisse-maladie lorsqu’ils sont réalisés par un médecin spécialiste ayant suivi une formation continue en médecine complémentaire:

  • Acupuncture
  • Médecine anthroposophique
  • Traitement médicamenteux de médecine traditionnelle chinoise (MTC)
  • Homéopathie classique
  • Phytothérapie

Médecine complémentaire en cas de SEP

Près de la moitié des personnes atteintes de SEP profitent d’offres de médecine complémentaire.

L’intérêt est grand puisque les traitements à base d’immunomodulateurs ou d’immunosuppresseur ne peuvent contenir la maladie que de manière insuffisante. Une guérison totale demeure impossible.

Les personnes atteintes de SEP ont des besoins et attentes qui leur sont propres vis-à-vis des traitements de médecine complémentaire. Pour les différents actes de médecine complémentaire, nous manquons toutefois de preuves scientifiques suffisantes attestant qu’ils sont efficaces en cas de SEP. C’est la raison pour laquelle la Société SEP n’est pas en mesure de conseiller une thérapie ou une autre sans aucune réserve. Un entretien-conseil peut vous aider à trouver une thérapie et à en clarifier les éventuelles conséquences financières.

×