Traitements stationnaires

Traitements stationnaires

Un séjour en clinique implique des exercices intensifs et adaptés et sert à la réadaptation

Quand la réadaptation stationnaire est-elle appropriée?

  • Lorsque les personnes atteintes de SEP réagissent insuffisamment aux traitements ambulatoires.
  • En cas de handicaps moyens à lourds. 
  • Lorsqu’une phase thérapeutique intensive est nécessaire.

Quel est l’objectif de la réadaptation?

  • Le maintien des capacités fonctionnelles
  • Le maintien de l’autonomie
  • La participation à la vie sociale
  • Le maintien de la motricité
  • Le maintien de la mobilité
  • L’amélioration des capacités cognitives
  • Le soulagement des symptômes de spasticité, des problèmes de la vessie et des intestins, ainsi que des douleurs
  • La prévention des complications tardives telles que le raccourcissement des muscles, les mauvaises postures, les plaies de lit, les thromboses et les problèmes respiratoires

Quelle est la durée du séjour?

En règle générale, un séjour s’étend sur 3 à 4 semaines consécutives pour que les objectifs soient poursuivis avec intensité. Le plan thérapeutique est élaboré individuellement pour chaque patient et il se base sur des offres issues des disciplines suivantes:

  • Physiothérapie
  • Ergothérapie
  • Hippothérapie
  • Logopédie
  • Prise en charge psychologique
  • Neuropsychologie (examen et training)
  • Entraînement à la chaise roulante
  • Exercices pour la vessie et l’intestin
  • Ajustement des instruments auxiliaires (p. ex: cannes, chaise roulante)
  • Thérapie de renforcement musculaire sur des appareils
  • Prise en charge médicale et infirmière

Financement et garantie de paiement

Pour une prise en charge par la caisse-maladie, le séjour de réadaptation doit faire l’objet d’une prescription du médecin traitant ou du neurologue.

Pour la garantie de paiement de la caisse-maladie, il faut indiquer:

  • Les raisons médicales
  • La nécessité d’une hospitalisation
  • Les objectifs de la réadaptation

L’admission dans une clinique de réadaptation n’est possible que sur présentation d’une garantie de paiement de la caisse-maladie.

Le Comité scientifique de la société SEP a formulé des recommandations concernant les indications, la planification et la prescription d’un séjour de réadaptation.

Quelle clinique de réadaptation est la bonne? 

Notre page de recherche de cliniques de réadaptation vous offre un aperçu de l’offre des cliniques de neuroréhabilitation en Suisse. C’est un outil d’orientation et d’aide à la décision.