Actualité

Sprachnavigation

Mobile Navigation

Actualité

Découvrez les dernières informations sur la recherche et la médecine, les cours et formations et les actions de collectes de dons prévues, ou lisez le compte rendu d’un événement qui s’est tenu récemment.

Souhaitez-vous connaître nos dernières activités?

Abonnez-vous à l’infolettre de la Société suisse de la sclérose en plaques

S'ABONNER

Interprétation des schémas de marche en cas de SEP

Une intelligence artificielle pourrait analyser des anomalies de la marche et aider à identifier les personnes atteintes de sclérose en plaques qui présentent un risque élevé de voir leur maladie s’aggraver sous peu. Une avancée qui pourrait permettre des traitements individuels et très ciblés.

La pleine conscience peut aider à réduire la dépression et la fatigue chez les personnes atteintes de SEP

La pleine conscience, un terme souvent mal employé, est une traduction de l’anglais «mindfulness». En concentrant leur attention de manière consciente sur le moment présent, les personnes atteintes de SEP peuvent réduire la dépression. C’est ce que montre une étude allemande publiée il y a peu. Mais ce n’est pas tout: la dépression s’accompagne souvent d’une fatigue pouvant elle aussi être potentiellement réduite.

Recherche sur la SEP: nouvelle procédure en cours de développement pour identifier rapidement les troubles de la vue

Les troubles de la vue causés par l’inflammation d’un nerf optique font partie des problèmes les plus fréquemment associés à la sclérose en plaques (SEP). Grâce à une procédure d’imagerie par résonance magnétique (IRM) nouvelle génération et hautement sensible, nous pourrions identifier les troubles de la vue de façon bien plus précise à l’avenir. La Société suisse de la sclérose en plaques a apporté un soutien financier à ce projet de recherche.

Rencontre Recherche: Améliorer la remyélinisation

Améliorer la remyélinisation chez les jeunes adultes et les individus âgés en modulant l'expression et l'activité des enzymes de remodelage de la chromatine: tel est l'objectif d'un projet de recherche lancé à l'Université de Fribourg avec le soutien de la Société SEP.

Stigmatisation des personnes atteintes de SEP

Dans le cadre d’une étude à échelle européenne, l’EFNA (European Federation of Neurological Associations) a réalisé en 2018 un sondage auprès de 1373 personnes de 37 pays différents, ayant entre 18 et 35 ans et souffrant d’une maladie neurologique. Parmi elles, 95 personnes de 19 pays différents étaient atteintes de SEP. Cette étude s’est penchée plus en détail sur la stigmatisation des personnes atteintes de maladies neurologiques.

×