Detail

Plusieurs lieux, plusieurs dates, un point commun: un délicieux risotto pour la bonne cause!

Le 7 septembre 2019 à Delémont et dans plusieurs villes de Suisse allemande, le 28 septembre à Avenches et jusqu’au mois de décembre dans d’autres villes, les cuisiniers de la Guilde se sont à nouveau mis derrière les fourneaux et ont préparé un risotto pour la bonne cause. Ils ont également pu compter sur l’aide des Groupes régionaux de la Société SEP sur divers sites.

Un grand chaudron suspendu au-dessus d’un feu, au milieu du traditionnel marché de Delémont, duquel s’évapore une douce vapeur aux arômes de champignons. Derrière les fourneaux, le Chef Roger Kueny (restaurant Victoria à Delémont), accompagné des Chefs Valentin Flury (Auberge des Viviers à Delémont) et Markus Mettler (Hôtel du Bœuf à Courgenay) s’attèlent à préparer un délicieux risotto. C’est un samedi matin au cœur de la veille ville de Delémont, l’un des 29 sites où des cuisiniers de la Guilde préparent de leurs mains habiles un succulent risotto. Il est 11h, tout est prêt et de nombreux passants s’empressent déjà de venir chercher leur portion de risotto qu’ils pourront emmener chez eux ou déguster sur la terrasse de l’Auberge des Viviers, sous les doux rayons du soleil de septembre.

Un événement solidaire qui rassemble

À Delémont tout comme à Avenches, le risotto est un rendez-vous incontournable pour les Groupes régionaux. Les Espiègles ont donc, cette année encore, porté main forte aux chefs et sont venus profiter de cette belle journée en nombre. Mais le risotto, c’est également l’occasion de partager un bon moment toutes générations confondues. Ainsi sous le regard admiratif et bienveillant de son grand-papa, Roger Kueny, une petite fille, portant fièrement une veste de cuisinier rose assortie à ses lunettes, brasse délicatement le contenu du chaudron. Son grand frère et elle soutiennent leur grand-père lors de cet événement depuis l’année dernière et leurs beaux sourires ajoutent à cette belle  journée solidaire une touche de joie et d’innocence. D’ailleurs, Delémont à battu un record cette année, les 35kg de riz prévus pour la journée se sont volatilisés en moins de deux heures!

Mais il n’y en a pas que pour Delémont. À Avenches, Bâle, Soleure, Coire et dans de nombreuses autres localités aussi, des membres de la Guilde suisse des Restaurateurs-Cuisiniers ont créé l’événement. On a même, par endroits, organisé un programme-cadre, où joueurs de cor des Alpes et trio de guitaristes viennent enchanter l’audience. Mais le risotto reste au centre de l’attention, avec ses portions à déguster sur place, à emporter ou emballées dans un joli sachet à préparer soi-même. Les fonds récoltés seront en grande partie reversés à la recherche sur la SEP et aux Groupes régionaux de la Société SEP. «Je remercie chaque personne, venue avec des amis ou des collègues à l’un de nos nombreux événements déguster une savoureuse portion de risotto avec un verre de vin dans cette atmosphère si chaleureuse». C’est par ces mots que Gerhard Kininger, le président de la Guilde, résume le succès de cette «journée du risotto».

Vous avez manqué la Journée des cuisiniers de la Guilde? Sur certains sites, elle n’a pas encore eu lieu:

Croy-Romainmôtier
Les Sonnailles – 18. - 20. Octobre

×