Detail

Sprachnavigation

Mobile Navigation

Nouveau numéro du magazine FORTE – Jour après jour, en quête d’un nouveau record

Margrit Heusler, atteinte de SEP, repousse ses limites tous les jours. Elle a trouvé sa voie pour gérer sa maladie.

L’an 2000 a été une période très difficile pour Margrit Heusler. Alors âgée de 54 ans, elle a dû être admise dans un établissement de soins suite à une deuxième poussée de SEP très violente. À cette époque, elle n’arrivait même plus à allumer elle-même sa lampe de chevet. Elle était paralysée depuis la quatrième vertèbre dorsale. Aujourd’hui, elle repousse les limites de son corps et fait face à sa sclérose en plaques en s’entraînant chaque jour dans son fauteuil roulant de sport et dans l’eau.

D’autres articles passionnants dans le magazine FORTE:

Résilience: conseils pour les personnes atteintes de sclérose en plaques

Conserver son bien-être psychologique malgré la SEP est un défi. Cette capacité est appelée résilience. Dans un article, le Pr Dr Gregor Hasler donne des pistes aux personnes atteintes de SEP pour renforcer leur résilience.

Nouvelle enquête du Registre suisse de la SEP

Plus de 3000 participants contribuent activement à la recherche sur la SEP dans le Registre suisse de la SEP. La Dre Nina Steinemann, responsable du centre de données du Registre suisse de la SEP, explique le contexte de la nouvelle enquête.

Portrait croisé: se réinventer après le diagnostic

Le succès est un concept dont la définition peut être très différente d’une personne à l’autre. Ce portrait croisé de deux personnes atteintes de SEP raconte leur chemin personnel en quête du succès et du bonheur.

Interview avec le responsable de la Street Parade

Deux étés sans Street Parade: voici comment le président de cet événement incontournable de la scène techno y fait face.

×