Detail

Sprachnavigation

Mobile Navigation

Nouveau magazine FORTE: 2021/01

La nouvelle édition du magazine Forte, dédié à la recherche, se présente sous un nouveau jour.

De nombreuses habitudes de lecture ont changé ces dernières années. C'était une bonne occasion d'adapter le graphisme et le contenu du magazine FORTE aux nouvelles exigences des lecteurs et lectrices après plus de dix ans. Cette adaptation a été mise en place suite à une enquête qui a permis d’évaluer et d’analyser le magazine ainsi que de connaître les intérêts et les souhaits du public. Le nouveau format a été développé dans le cadre d'un processus de plusieurs mois, impliquant des experts externes et internes, les personnes concernées et les donateurs. Le résultat est un FORTE frais, dans lequel les témoignages, les articles spécialisés et le travail des groupes régionaux ont beaucoup de place.

Pour que le magazine soit à la page, les versions imprimées et en ligne seront plus étroitement liées qu'auparavant. En outre, des informations complémentaires sur certains articles seront proposées sur notre site web. Pour permettre aux lecteurs de transmettre leurs propres connaissances ou expériences, une nouvelle section intitulée «Page des lecteurs» sera introduite. Autre nouveauté: le magazine sera désormais disponible dans une version entièrement francophone et entièrement italophone, à la demande générale. Il n’y aura plus d’encarts publicitaires dans le nouveau FORTE, mais les offres ou produits intéressants seront présentés dans le magazine, sur le site web ou sur les réseaux sociaux sous forme de reportage.

Nouvelle édition de FORTE: Focus sur la «Recherche»

La sclérose en plaques est toujours incurable mais quelles sont les recherches en cours? Qu'est-ce qui motive les chercheurs? Quels sont les résultats obtenus jusqu'à présent? Ce sont les questions abordées dans le premier numéro 2021 de FORTE, parallèlement à d’autres thèmes actuels comme «Quand les enfants s’occupent de leurs parents», «Musique et Sep: marcher plus facilement grâce à la musique» ou les «Biomarqueurs».

×