Detail

Sprachnavigation

Mobile Navigation

Le traitement par cellules souches va être pris en charge par la caisse-maladie

Dès le 1er juillet 2018, la transplantation autologue de cellules souches dans le cadre du traitement de la sclérose en plaques sera à la charge des caisses-maladie. Les personnes atteintes de SEP pourront désormais suivre ce traitement à l’hôpital universitaire de Zurich.

Le Département fédéral de l’intérieur (DFI) a décidé mardi dernier, dans le cadre d’une analyse de données, que la TCSHA pourra être effectuée dans un premier temps jusqu’au 30 juin 2024, et qu’elle devra être prise en charge par les caisses-maladie jusqu’à cette date.

«Dans certains cas, l’efficacité du traitement par cellules souches est nettement supérieure à celle des options thérapeutiques actuellement autorisées», déclare dans une vidéo le Professeur Roland Martin de l’hôpital universitaire de Zurich. En collaboration avec la Société suisse SEP, celui-ci a œuvré afin que la transplantation autologue de cellules souches (TCSHA) puisse être proposée aux personnes atteintes de SEP en Suisse et pour que ce traitement soit pris en charge par les caisses-maladie.  

A qui s’adresse la TCSHA?

En raison de ses risques, la TCSHA reste réservée aux personnes présentant une évolution grave. Les personnes atteintes de SEP doivent se trouver dans la phase récurrente-rémittente de la maladie, le diagnostic d’une forme de progression active/ agressive doit être fondé sur plusieurs critères, les personnes atteintes ne doivent généralement pas être âgées de plus de 50 ans et ne présenter aucune déficience grave, c’est-à-dire un score moins que EDSS 6.5. Comme plusieurs traitements très efficaces existent pour les personnes atteintes répondant aux critères mentionnés, l’indication demande des informations complètes, une évaluation minutieuse de l’utilité et des risques ainsi qu’une coopération étroite entre les spécialistes de l’hématologie, ceux de la SEP et le personnel soignant spécialisé.

>> Plus d’informations et de vidéos sur la TCHSA

La Société suisse SEP salue la décision du DFI. Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions:

>> Envoyer un e-mail à la Société SEP

>> Appeler l’Infoline

×