Detail

Sprachnavigation

Mobile Navigation

Le pouvoir de l'amour

J'ai commencé à skier quand j'avais 49 ans. Plutôt embarrassant pour un Suisse. Mais ma copine de l'époque m'a dit que l'âge n'avait pas d'importance, que l'essentiel était d'essayer.

Alors j'y suis allé. J'ai acheté des skis, des chaussures, tout l'équipement. Et puis nous sommes montés à Zermatt ensemble. Et là, j'ai essayé de skier sur la piste pour débutant.

Mon but était de pouvoir descendre d'une manière ou d'une autre avant la fin de la semaine.

Après deux jours, ça n’était plus possible, ma jambe gauche était pratiquement hors d’usage, HS.  Peu importe comment j'essayais, ma jambe était incontrôlable. Pas de chasse-neige, ni de parallèle.

Mais à la fin de la semaine, j'ai tout de même atteint mon objectif. J'en étais si fier, même s’il aurait fallu une demi-journée à quelqu'un d'autre pour le faire.

Mais je n'aurais pas pu le faire sans ma copine, je lui en suis très reconnaissant. Pour m'avoir botté les fesses. Elle m'a aidé à conquérir le casse-cou qui est en moi. «On y va maintenant, c’est parti. Tu peux y arriver.»

Et elle m'a donné envie de le faire. Je ne serais jamais monté sur les pistes tout seul, même pas sur un baby lift. Ces personnes-là sont précieuses... Sans elles, on s'enfonce. 

Je la remercierai toujours pour ça, même si nous ne sommes plus ensemble. Et c'est justement pour cela que la séparation est si douloureuse…

Oliver R. Lattmann


Lattmann & Luana: Il était un battant autodidacte et dirigeait une flotte de jets privés en tant que responsable de l'aviation avant que la SEP ne le cloue au sol pour un temps. ELLE a battu Belinda Bencic sur le court de tennis quand elle était adolescente, maintenant elle lutte tous les jours contre une SEP qui tente de la mettre à genoux. Oliver R. Lattmann (55 ans) et Luana Montanaro (28 ans) racontent leur SEP sous des angles complètement différents. Leurs histoires nous parlent de la solidarité, de la compréhension et du soutien rencontrés, ou non, au cours de leur vie avec la SEP et quels obstacles et tabous accompagnent (encore) cette maladie incurable. Lattmann & Luana sont #enSEmblePlusforts et vous livrent leurs aventures pour la Journée Mondiale de la SEP 2021.

×