Detail

Le nouveau FORTE: Moins c’est plus

Simon Lüthi poursuit une brillante carrière et c’est un sportif ambitieux lorsque la sclérose en plaques fait irruption dans sa vie. Soudainement, il doit ralentir.

«Moins c’est plus, c’est ce que la SEP m’a appris.» Pour Simon Lüthi, une réalité amère et un très long processus se cachent derrière cette phrase. Cet homme de 1,90m était un directeur passionné et un sportif ambitieux avant le diagnostic. Aujourd’hui, il prend les choses plus tranquillement, les distances à vélo sont plus courtes, mais il perçoit son environnement plus intensément et prête attention aux fleurs en cours de route. L’attitude de Simon Lüthi n’a pas changé du jour au lendemain, mais lentement il a appris à vivre avec la SEP.

D’autres faits marquants dans la dernière édition du FORTE

TCSHA: Interview du Prof. Roland Martin
La transplantation de cellules souches autologues (TCSHA) pourra être proposée dans un premier temps jusqu’au 30 juin 2024, dans le cadre d’une analyse de données et devra être prise en charge par les caisses-maladie. Actuellement, ce genre d’analyse, auquel participe le Professeur Roland Martin, neurologue et membre du Conseil scientifique de la Société SEP, n’est mené qu’à l’Hôpital universitaire de Zurich (USZ).

Les droits humains en péril
Le 25 novembre 2018, l’initiative populaire de l’UDC «Le droit suisse au lieu de juges étrangers» sera soumise au scrutin. L’Alliance «Facteur de protection D» et Inclusion Handicap rejettent cette initiative, car elle met en danger l’accès à la Cour européenne des droits de l’homme qui a déjà rendu de nombreux arrêts importants pour les personnes handicapées.

Gagnez des vacances
Le Centre Elisabeth est un lieu de détente et de vacances accessible surplombant le lac de Zoug. À l’occasion du 20ème anniversaire du Centre, la Société SEP tire au sort un séjour pour deux personnes à Walchwil offert par le Centre Elisabeth.

>> Lire la version en ligne

>> Commander le dernier numéro du magazine FORTE à la maison

×