Detail

Sprachnavigation

Mobile Navigation

Belmondo et moi...

Nous avions une entreprise, des membres de la direction qui étaient amis, ma compagne dans l'entreprise, 40 employés, des cadres qui étaient très proches, 7 avions dans le ciel sous notre responsabilité.

L'aviation, c'était le travail de ma vie et l'aéroport ma maison. Je déménagerais sur la piste de décollage si je le pouvais. Mais je n'en avais pas besoin à l'époque, car j'avais tout.

Sans vouloir me vanter, ma vie était tout simplement parfaite, XXL, tant sur le plan privé que professionnel.

Puis la SEP est arrivée. Elle a d’abord réduit ma vie à S, puis à XS.

Après avoir laissé partir l'amour de ma vie et l'avoir même emmenée moi-même à l'aéroport, je me suis arrêté sur une aire de repos sur le chemin du retour, et je me suis assis avec Mya, ma chienne.

Je me suis souvenu d'un film avec Jean-Paul Belmondo dans le rôle d’un homme aisé à qui tout réussi, qui perd sa femme et qui, au cours du film, se retrouve sans moyens, sans relations, à part son chien. J'ai regardé mon chien Mya, Mya m'a regardé.

«Maintenant, il n'y a plus que nous deux...».

Il y a des moments comme celui-ci où le désespoir prend le dessus. La SEP vide les batteries et les épreuves de la vie nous envahissent.

Mais la SEP ne fait pas que prendre, elle donne aussi. Par-dessus tout, une énorme volonté de vivre.

C'est pourquoi je sais qu'après S et XS, j’arriverai peut-être à XXS. Ça peut arriver. Mais quoi qu'il arrive. Je suis prêt...     

Oliver R. Lattmann


Lattmann & Luana: Il était un battant autodidacte et dirigeait une flotte de jets privés en tant que responsable de l'aviation avant que la SEP ne le cloue au sol pour un temps. ELLE a battu Belinda Bencic sur le court de tennis quand elle était adolescente, maintenant elle lutte tous les jours contre une SEP qui tente de la mettre à genoux. Oliver R. Lattmann (55 ans) et Luana Montanaro (28 ans) racontent leur SEP sous des angles complètement différents. Leurs histoires nous parlent de la solidarité, de la compréhension et du soutien rencontrés, ou non, au cours de leur vie avec la SEP et quels obstacles et tabous accompagnent (encore) cette maladie incurable. Lattmann & Luana sont #enSEmblePlusforts et vous livrent leurs aventures pour la Journée Mondiale de la SEP 2021.

×